Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • André Chassaigne
  • Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale
  • Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale

Recherche

Le site Internet du député

SiteAndreChassaigne.PNG

Retrouvez toutes les interventions à

l'Assemblée nationale sur le site Internet.

Facebook

Dailymotion

Livre

Terrecommune

7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 16:12

 Plusieurs de mes amis, dont Charb et Wolinski, ont aujourd'hui été lâchement exécutés par la folie meurtrière de fanatiques au comportement ignoble. Avec eux et leurs collègues journalistes, deux policiers chargés de leur protection ont aussi perdu leur vie dans ce carnage.

 Une forte émotion et une grande colère se bousculent en moi.

 Les conséquences de l'attentat subi par "Charlie Hebdo" provoquent en premier lieu un sentiment de grande compassion pour les victimes de cet acte odieux et d'une violence extrême.  Mes premières pensées vont pour tous ceux qui ont perdu leur vie ou sont blessés, à leurs familles et à leurs proches.

 Charlie Hebdo paie ainsi un lourd tribut à son attachement à la liberté de la presse. Cette liberté de la presse que le journal satyrique symbolise si bien en résistant quotidiennement à des difficultés financières récurrentes, mais aussi par son parti pris courageux d'une expression écrite et graphique ne se soumettant pas aux menaces terroristes. 

 A titre personnel,  je suis d'autant plus bouleversé que j'entretenais des liens privilégiés avec son directeur, le dessinateur Charb. Chaque année, à la Fête de l'Huma, nous nous retrouvions, avec l'équipe de Charlie Hebdo, sur le stand de nos amis de l'association « Cuba Si », autour de la cause du peuple cubain et de sa Révolution. Je n'oublierai pas non plus la soirée que j'ai passée avec lui, le mois dernier, pour travailler ensemble des propositions en faveur de ce qu'il appelait « les titres imprimés sur du bon vieux papier », que mon groupe parlementaire avait immédiatement relayées à l'Assemblée nationale.                                        

 C'est l'ami Charb qui a illustré ma carte de vœux 2015, introduisant une note d'humour et d'autodérision à une époque où la parole politique a tant de mal à être perçue. Il avait été sensible à mon appel, sur cette même carte, « pour sauver les titres qui nous sont chers et aujourd'hui gravement menacés ». Je renouvelle aujourd'hui solennellement cet appel en faveur de l'équipe de Charlie Hebdo qui doit continuer à paraître malgré les vies brisées par cet acte barbare.

 Il s'agit aujourd'hui de tout mettre en œuvre pour trouver les responsables de cet attentat, des exécutants à ceux qui l'ont commandité.  Face à des forces fanatiques, il est indispensable de mobiliser tous les moyens nécessaires et d'agir avec toute la fermeté qui s’impose. Bien évidemment, il faut le faire dans le respect des valeurs de liberté que portaient sans concessions les victimes du massacre d’aujourd'hui. 

 Chacun sait aussi que le terrorisme religieux se nourrit des faiblesses sociales de notre société et d'une situation internationale désastreuse, avec le constat d'une impuissance politique sur le front diplomatique.  Il est grand temps de mettre enfin en œuvre l'indispensable voie politique dans laquelle la France a un rôle déterminant à jouer.

 

  Avant tout, l'urgence est aujourd'hui au rassemblement de toutes les forces républicaines de notre pays pour mettre un coup d'arrêt à la barbarie qui met très gravement en danger nos valeurs fondamentales, nos institutions et l'ensemble de la société. 

 

 

André Chassaigne

Charlie Hebdo : émotion et colère

Partager cet article

Repost 0
Publié par André Chassaigne
commenter cet article

commentaires

christophe 08/01/2015 08:01

Bonjour M; le député c est Christophe un ancien d'ARLANC on s'est à ENNEZAT . Je suis également CHARLIE. Je suis de tout cœur avec Charlie.