Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'André Chassaigne

Député du Puy-de-Dôme - Président du groupe Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée Nationale

Jack Ralite : un symbole

Jack Ralite : un symbole

Jack Ralite : le nom sonne comme un symbole. Le symbole d’un engagement communiste de toute une vie autour des idées humanistes et progressistes. Une vie dédiée au militantisme, tant au niveau local que national.

Tout d’abord, le militant de la culture, en continuel éveil, en élan permanent, sans jamais perdre de vue le pourquoi : « pour les classes laborieuses », tel que l’avait si bien exprimé Jean Vilar par ses écrits et son théâtre. En « sentinelle de l’esprit » Jack Ralite considérait la culture comme un antidote à l’ignorance.

Il a su s’adapter à toutes les missions qui lui ont été confiées. Sans occulter ses idées communistes, mais au contraire sur leur socle, il a su faire entendre sa voix, « notre » voix, en accédant très souvent à un consensus profitable à tous. Aussi bien au service du ministère de la Santé qu’à celui de l’Emploi, il a pu ainsi mettre en œuvre toute son habilité afin de privilégier avec intelligence l’intérêt général.

Parlementaire pendant près d’un quart de siècle, à l’Assemblée nationale puis au Sénat, il a inscrit ses mandats dans cette belle prescription de Robespierre, le 2 décembre 1792, à la tribune de la Convention nationale : « Et vous, législateurs, souvenez-vous que vous n’êtes point les représentants d’une caste privilégiée mais ceux du peuple français ». Plus prosaïquement, il se plaisait à dire : « Il faut quitter les autoroutes et aller dans les venelles ».

D’une culture rare, il avait une faculté inégalable pour faire passer ses idées : celle d’étayer ses paroles de citations inédites qui coulaient dans ses propos sans jamais être plaquées, comme autant de fulgurances intimes pour ouvrir l’esprit. Il aimait la langue, le choix du mot mais aussi son mouvement, l’écriture du discours mais aussi la musique de la voix. Aussi parlait-il d’une tribune avec une force de conviction et une sensualité que ses admirateurs, dont je suis, essaient toujours d’approcher sans jamais les atteindre.

C’est pour nous, ses camarades et successeurs de passage, une grande tristesse que de voir partir Jack Ralite : un grand homme qui restera dans nos mémoires et continuera à tracer notre chemin pour nous aider à grandir et sortir de l’obscurité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

André Chassaigne

Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale
Voir le profil de André Chassaigne sur le portail Overblog

Commenter cet article