Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • André Chassaigne
  • Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale
  • Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale

Recherche

Le site Internet du député

SiteAndreChassaigne.PNG

Retrouvez toutes les interventions à

l'Assemblée nationale sur le site Internet.

Facebook

Dailymotion

Livre

Terrecommune

19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 14:55

  Comme ils le font depuis deux ans, les militants communistes de Thiers et de Courpière dans le Puy-de-Dôme ont organisé une distribution de fruits et légumes locaux à prix coûtant : la botte d’un kilo de poireaux de la région à 1,35 euros, le kilo de pommes de terre à 35 centimes, le kilo de pommes du Forez à 82 centimes… Comme à chaque fois, l’opération a été une réussite avec plus de 6 tonnes écoulées, et des échanges d’une grande richesse avec les habitants.

 C’est bien sûr une coïncidence, mais à quelques jours d’intervalle, l’Observatoire des Prix et des Marges présentait son deuxième rapport sur les marges de la distribution… démontrant qu’elles ne sont pas si importantes. Après des mois de négociation pour obtenir certaines données de la part de nos champions nationaux de l’alimentaire, voilà que les conclusions de l’Observatoire les présentent presque pour de modestes commerçants ! Leurs résultats nets au premier semestre 2012 ne semblent pourtant pas confirmer une telle modestie.

 Ce qui est certain en revanche, c’est que l’écart entre les prix payés aux producteurs et ceux aux consommateurs se creuse toujours. Et pour les couches populaires, les recommandations sanitaires de consommer cinq fruits et légumes par jour ne sont que des vœux pieux. Les ventes directes organisées s’appuient sur ce constat. Elles s’inscrivent dans une logique de solidarité à l’égard de tous les ménages qui connaissent les plus grandes difficultés dues au chômage, aux salaires trop faibles, aux fins de mois insurmontables, avec l’appui de producteurs locaux qui leur permettent de démontrer le prix de revient réel de leur production.

 Alors que la résignation face à la vie chère gagne les esprits, il est plus que jamais utile de faire la démonstration que nos propositions sur l’encadrement des prix et la hausse du pouvoir d’achat sont bien concrètes. L’ambition d’une alimentation de qualité, accessible à tous, et permettant la rémunération du travail paysan, c’est possible. Au regard de l’explosion de la précarité dans notre pays, ce devrait même être l’objet d’une grande politique alimentaire, dotée de moyens et d’outils règlementaires contraignants.

 Bien évidemment, ces actions concrètes sur le terrain ne se limitent pas à la question de l’alimentation. Elles doivent concerner l’ensemble des charges qui reposent injustement sur les ménages les plus modestes. Sur ce même bassin de Thiers, les militants sont ainsi à l’initiative de la demande gratuité de l’autoroute A 89 reliant le bassin thiernois à Clermont-Ferrand avec ce slogan : « Liberté, égalité, gratuité ». Il s’agit en effet du seul tronçon autoroutier payant du département pour rallier la capitale régionale. Avec la concession à ASF-VINCI, les tarifs pratiqués procurent au groupe une véritable rente de situation. Ils constituent une double peine pour des habitants aux revenus parmi les plus faibles de la région, et qui vont de plus en plus travailler sur l’agglomération faute d’emploi dans le bassin thiernois. De quoi là-aussi mettre en perspective les choix alternatifs que nous portons en matière de transports, avec l’exigence d’une maîtrise publique des tronçons autoroutiers.

FruitslegumesThiers.PNG

Chronique publiée dans le journal La Terre. 

Partager cet article

Repost 0
Publié par André Chassaigne - dans Chroniques du journal La Terre
commenter cet article

commentaires

Martine 20/11/2012 18:55

Merci Monsieur Chassaigne !
Ce n'est pas parce que l'on ne réagit pas forcément sur tous vos messages que l'on est indifférent. Pour ma part, je les lis tous. Mon député (Gaby Charroux) est avec vous et je vous dis grand
merci pour nos combats et le remarquable porte parole que vous êtes pour nous tous ! Bon courage et toutes mes félicitations et mercis !

Lilly 20/11/2012 13:52

Vinci ? Tiens n'est-ce pas ce Vinci intéressé par la construction de l'Ayraultport NDDL ? Reprenez-vous camarades ! Vous amenez de l'eau au moulin des médias avec vos positions officielles sur
NDDL. Ce matin encore sur france inter on évoquait votre position pour mieux diviser le front de gauche et nuire au mouvement de protestation. Ceci dit, cette opération contre la vie chère est à
saluer. Réflexion d'une communiste de longue date. Lilly.