Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'André Chassaigne

Député du Puy-de-Dôme - Président du groupe Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée Nationale

Monsieur Chatel, nous ne voulons pas de l'école-entreprise !

 

 

Après les annonces de suppression de 16 000 nouveaux postes d’enseignants pour la rentrée prochaine, le Ministre de l’Education Nationale, Luc Chatel est toujours à la pointe de la destruction du service public d’éducation.

 

En grand spécialiste du « marketing » et de la « gestion des ressources humaines » qu’il est, il propose aujourd’hui la création d’une prime au mérite pour les chefs d’établissements !

 

Luc Chatel se rêve en PDG de l’école, en voulant transformer les chefs d’établissements en « managers » payés à la « performance » en fonction de leur capacité à appliquer les réformes libérales.

 

Avec la privatisation de l’enseignement, le Gouvernement propose de traiter une nouvelle fois les inégalités sociales en les confiant aux seules lois du marché. Il choisit d’ouvrir en grand la mise en concurrence entre les établissements, pour ne plus les financer et se détacher de l’exigence d’égalité des conditions d’éducation sur tous les territoires.

 

L’école n’est pas un marché, les chefs d’établissements ne doivent pas être des patrons ! Une autre transformation progressiste de l’école s’impose, pour être encore mieux un service public national, assurant partout la qualité et l’égalité des conditions d’enseignement et des objectifs.

 

À quelques semaines des élections cantonales, les citoyens auront l’occasion de s’opposer fermement à cette logique d’accroissement des inégalités territoriales, qu’éviteront bien sûr de rendre public les candidats de la droite dans les Conseils généraux !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

André Chassaigne

Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale
Voir le profil de André Chassaigne sur le portail Overblog

Commenter cet article

Giachetto 26/01/2011 20:58


suppleant militant PCF de Marie Pierre Vaselli FG pour l election cantonale du canton de Roquemaure (30), j utilise tres souvent les idees publiees dans ton blog pour etayer nos reunions, serait il
possible d avoir ton soutien dans notre comite . cordialement Giachetto


André Chassaigne 27/01/2011 09:20



Bien sûr ! Cordialement,



christian lemenager 26/01/2011 14:44


merci pour votre action en faveur des citoyens, agriculture, école ..etc
juste une petite question politique : le candidat du Front de Gauche pour les élections présidentielles 2012 est déclaré, quelle sera votre position par rapport au front de gauche ?
cordialement


Gerard Blanchet 26/01/2011 14:19


Apparemment plus personne ne commente ton blog. J'ai mis sur ton mur sur facebook le commentaire suivant évoquant au passage celui d'Emmanuel Bouhier de la Cimade :
L'école doit devenir un des grands enjeux de ces élections cantonales.
Puisque Emmanuel évoque les mouvements pédagogiques tel Freinet il faut rappeler aussi que le plan Langevin-Wallon est un des résultats du CNR ainsi qu'à la Libération le... développement des
centres de vacances sous l'impulsion de ces mouvements d'éducation nouvelle dont les CEMEA. Ne pensez-vous pas qu'il y a là avec la précarité qui s'installe dans notre pays et où encore un enfant
sur deux ne part pas en vacances, un projet ambitieux à relancer dans le cadre du programme partagé.
Pour en revenir à l'école stricto sensus la FSU propose la veille du 1er tour (le 19 mars) une manif nationale sur l'Ecole. Ne serait-il pas judicieux de l'étendre à tous les acquis du CNR démolis
par Sarkozy et sa bande : l'école, la sécu, les retraites, les services publics, le statut de la fonction publique et non seulement défendre mais renationaliser (notamment les banques) tout ce qui
correspond à des besoins sociaux : telecommunications, transports ...
Une telle manif le 19 mars en se donnant l'objectif de faire mieux que la manif laïque contre Bayrou relancerait l'alliance rue-urnes. Il n'est pas interdit comme en Tunisie ou en Egypte de dire à
cette manif "Sarkozy dégage"