Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • André Chassaigne
  • Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale
  • Député du Puy-de-Dôme, Président des Députés du Front de Gauche et du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l'Assemblée nationale

Recherche

Le site Internet du député

SiteAndreChassaigne.PNG

Retrouvez toutes les interventions à

l'Assemblée nationale sur le site Internet.

Facebook

Dailymotion

Livre

Terrecommune

5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 23:00
Hier au soir : un meeting à  1000 voix

Un millier de personnes hier au soir à Polydome pour le meeting régional du Front de Gauche : du grand ! Du beau ! Du fort ! Des participants enthousiastes, les 3 orateurs invités en pleine forme, portés par ce souffle grandissant du Front de Gauche dans le pays. Marie-George, Christian Piquet et Jean-Luc Mélenchon ont successivement développé avec brio les enjeux du succès de la gauche de transformation sociale sous des applaudissements nourris et répétés. Notre « bauge » s’est vite remplie de convictions, d’arguments, de bons mots : la dernière ligne droite peut être attaquée sans crainte de manquer de carburant. J’ai pour ma part développé nos orientations de campagne en Auvergne avec le sentiment final d’avoir plutôt bien réussi dans cette tâche.

La concurrence était pourtant rude avec, à quelques centaines de mètres, le match au sommet des rugbymen clermontois contre Perpignan. La belle victoire de l’ASM aura permis ce beau clin d’œil de nos militants à la sortie du stade Michelin. 5 000 tracts étaient près et ont ainsi pu être distribués : « La liste du Front de Gauche « l’humain avant tout », conduite par André Chassaigne, actuellement en meeting à Polydome, salue la victoire de l’ASM ».

Au même moment, au stade Montpied, ils étaient aussi des milliers, dont 1500 jeunes invités, pour applaudir le Clermont Foot accueillant Brest, deuxième du classement en Ligue 2. Malheureusement, la victoire n’a pas été au rendez-vous pour ramener nos Clermontois au milieu du classement.
C’est dire que nos mille voix de Polydome valaient leur pesant d’or avec cette forte concurrence !

Et si tout ce beau monde se retrouvait ce matin à Issoire pour défiler avec les salariés d’Alcan Rhénalu et des différentes entreprises  industrielles du bassin issoirien ? L’appel est édifiant : « Stop à la casse de l’emploi sur ISSOIRE ! Après VALEO, VOXAN, BOURBIE ! ALCAN avec 300 millions d’euros de bénéfices sur les 5 dernières années doit maintenir ses emplois ».

Cette manifestation est révélatrice de la forte attente des salariés de l’industrie dont l’outil de travail est progressivement érodé avec son cortège de suppressions d’emplois. Dans la dernière ligne droite de la campagne électorale, il nous faudra revenir fortement sur l’exigence du maintien de l’industrie auvergnate. Il nous faut davantage  populariser nos propositions, co-élaborées notamment avec les salariés de la métallurgie. Je pense en particulier aux propositions portées sur notre liste par notre camarade Roger Bichon, syndicaliste dans la métallurgie clermontoise : créer un véritable réseau d’entreprises complémentaires à même de se regrouper pour répondre ensemble aux marchés, de moins en moins morcelés, des grands groupes donneurs d’ordre.

Pour cela, il faut impulser une politique régionale offensive dans le domaine économique.

Mais cette volonté de développement est indissociable de notre mobilisation aux côtés des salariés pour maintenir l’emploi. C’est ce que nous ferons ce matin à Issoire.

Pour ma part, je compte placer la question de l’emploi au cœur de la dernière semaine de campagne. Des militants ouvriers me l’ont demandé hier au soir et ils avaient raison !

Je serai sur France Bleu Pays d’Auvergne lundi matin entre 8 h et 9 h puis à Clermont 1ère jeudi 11 mars aux infos de 18 h 30 : des porte-voix que je m’efforcerai d’utiliser au mieux.

Partager cet article

Repost 0
Publié par André Chassaigne - dans Impressions de campagne
commenter cet article

commentaires

bruno 08/03/2010 13:54


MR Chassaigne vous avez dit " que vous sentiez un truc" ce que je crois aussi ainsi que le peuple silencieux auvergnat.

bon vent pour cette dernière ligne droite si importante

cordialement


Julien Brugerolles 07/03/2010 19:15


Oui un excellent meeting qui donne la pêche, d'abord à tous ceux qui font la campagne à fond depuis 2 mois, et à tous ceux qui nous rejoignent chaque jour.

Des orateurs au style différent mais complémentaires.

Cette semaine sera déterminante pour faire vivre notre ambition partout en Auvergne. Il faut marquer partout la présence du Front de Gauche, son ambition, ses valeurs, son programme pour la
Région.

Une bonne gauche en Auvergne, c'est possible les 14 et 21 mars. Pour cela il faut mettre toutes nos forces militantes et de conviction en action dans ces 7 derniers jours. Bonne semaine de campagne
haletante à tous !


Brenon Jacline 07/03/2010 18:22


oui, c'était un beau meeting, et c'est encourageant pour les militants qui ont envie de se "dépenser sans compter" pour cette liste du front de gauche qui incarne bien toute "l'humanité" dont elle
se réclame. Il faudrait que dans cette dernière ligne droite nous soyions capables de mobiliser les indécis et malheureusement, il y en a, beaucoup, toujours sur le même registre "à quoi ça sert ?"
; "droite gauche, c'est pareil" ; "les régionales, pourquoi faire ?".... il faut vraiment passer du temps à convaincre autour de soi.
André, il faudrait que tu rédiges un texte de dernière minute qui stimule, qui fasse rêver, qui donne envie ! Cherche, tu trouveras les mots justes, les mots qu'il faut ! Et on le fera circuler en
boucle sur nos murs, nos mails, nos blogs...


Bête spatio-temporelle 07/03/2010 17:52


Plutôt que de parler de VIème République, je préfèrerais parler de l'instauration de la République sociale, histoire de rompre avec la République bourgeoise version I à V.

Une proposition qui me paraît bonne en Auvergne est de développer la part accordée aux laboratoires d'écologie. Je rappelle qu'au départ, l'écologie est une science, qui s'occupe des écosystèmes et
de la dynamique des populations d'être vivants, et je pense que les écologues ont un rôle à jouer dans la sortie de la crise écologique. Surtout qu'en Auvergne, on a un très bon terrain pour tout
ce qui est écologie et biologie, et les connaissances des écologues pourraient aider les paysans à avoir une agriculture plus respectueuse de l'environnement.


Gérard Blanchet 06/03/2010 20:36


Trés beau meeting et qui va compter j'en suis sûr bien au delà de l'Auvergne.

Quand le front de gauche construira le "front populaire du 21e siècle", nous nous rappellerons le meeting du 5 mars 2010 à Clermont-Ferrand et des propos qui y ont été tenus visant à construire par
la "démocratie active" la 6e république.

Ce meeting remplace dans la mémoire auvergnate celui du 16 mai 2005 à la Maison du Peuple de Clermont-Ferrand.

Dans les propos d'André concernant les paysans on retrouve un Evo Moralès avec les paysans amérindiens du Chapare. Tu y vas Dédé en Bolivie en avril?

Et si nous donnions comme objectif aux Assises du front de gauche que propose Gauche Unitaire d'exiger un référendum pour une assemblée constituante de la 6e République et que nous tracions tous
ensemble avec notre peuple la société que nous voulons, celle qui placerait "L'humain avant tout".

Cela aurait pour avantage de ne pas nous laisser enfermer dans un calendrier de la présidentielle qui sera mortel pour le front de gauche.

Donnons au contraire un objectif grand, enthousiasmant à notre jeunesse, un objectif révolutionnaire. Il est temps de passer aux actes. Nous sommes plus nombreux qu'eux.